Idées cadeaux de Noël : les poupées Kokeshi, un cadeau authentique et raffiné

5

Voici le second article spécial cadeaux de Noël. Cette fois-ci, nous vous proposons de découvrir les poupées traditionnelles japonaises appelées poupées Kokeshi, plus connues sous l'appellation "Kimmidoll". Ces figurines nipponnes alliant à la fois mystère, élégance et raffinement pourront ravir les connaisseurs et amoureux du Japon.

Les origines des poupées Kokeshi

Créées il y a deux siècles par des artisans du bois (ou kiji-shi), les poupées Kokeshis sont originaires du Nord de Honshu. Conçues sous l'ère Edo, ces poupées typiquement japonaises sont fabriquées et décorées, encore à l'heure actuelle, de manière traditionnelle. Ces figurines sont réalisées en bois d'érable, cornus, cerisier ou poirier. Afin de pouvoir être sculptés, ces derniers doivent être séchés entre 1 à 5 ans.

Les poupées Kokeshi représentent généralement des jeunes filles. On compte une centaine de types de Kokeshi différentes. Considérée aujourd'hui comme un souvenir touristique, comme objet de collection ou comme symbole de son amitié, ces poupées japonaises  uniques seraient à la base une représentation du matricide. En effet, selon certaines théories, les artisans fabriquaient une poupée à chaque fois qu'une mère commettait cet acte.

Voici d'ailleurs un reportage sur un artisan spécialisé dans la fabrication de poupées Kokeshi.

Quelques exemples de poupées pour vous inspirer

Voici quelques exemples de magnifiques poupées Kokeshis. Il faut compter entre 30 euros à 200 euros et plus, selon sa taille, le bois utilisé, le travail de décoration effectué et la notoriété de l'artisan qui y a travaillé. 

 

 

Laisser un commentaire