Répulsifs bio : 3 recettes à faire soi-même pour cet été !

117

Avec l’arrivée prochaine de l’été et des vacances, certains essentiels sont à prévoir pour éviter les inconvénients pendants ces doux (et courts) moments. On pensera évidemment à prendre le maillot de bain, la crème solaire, les petits paréos, les soins à l’Aloe Vera (d’ailleurs, si vous êtes intéressée,on vous parle des meilleurs gels à l’Aloe en vente sur le marché dans cet article) ET accessoirement un répulsif à moustique… Alors que ça peut vous sauver la vie (ou presque !). Donc, on vous propose de faire un peu le tour des différents produits à avoir pour faire soi-même son propre répulsif.

Petit tour d’horizon des ingrédients nécessaires pour vos recettes

Avant de se lancer dans la réalisation de vos propres cosmétiques, assurez-vous d’avoir quelques uns de ces produits. Bien entendu, ceci n’est pas une liste exhaustive de toutes les huiles essentielles existantes car il en existe un paquet. Vous pouvez d’ailleurs consulter ce livret dédiée aux huiles essentielles et leurs bienfaits : « Huiles essentielles chémotypées » du D.Baudoux et du D.Breda. Il est très complet, facile à lire et il sera très utile pour vos différentes préparations à venir. Toutefois, pour les répulsifs, gardez à l’esprit qu’à part l’HE de citronnelle et d’eucalyptus, vous pouvez donc tout à fait adapter selon vos besoins votre recette. 🙂


L’huile essentielle de citronnelle de Java

L’HE de citronnelle est un très bon anti-inflammatoire, antiseptique et fongicide en plus d’être un excellent répulsif de moustiques. Elle est recommandée pour l’arthrites, tendinite et rhumatismes.

L’huile essentielle d’ Eucalyptus citronné

Cette HE est reconnue pour ses propriétés apaisantes. C’est également est excellent anti-inflammatoire, un antispamodique et bien entendu, un très bon répulsif.

L’huile essentielle de Cannelle de Ceylan

Cette HE pourrait être qualifiée de « super huile essentielle ». Elle possède tout un tas de propriétés impressionnantes. C’est un puissant antibactérien, un très bon stimulant, antiparasitaire, fongicide etc. Bref, elle est recommandée pour les infections tropicales.

L’huile essentielle de Lavande vraie

HE apaisante, antibactérienne et cicatrisante. Elle vous sera utile en cas de piqûre.


Attention, il ne faut jamais appliquer une huile essentielle directement sur votre peau. Il faut toujours la diluer. De plus, elles sont déconseillées pour les femmes enceintes et les enfants en bas âges. En dilution, vous devrez utiliser une huile végétale bio de préférence. Voici un récapitulatif des nombreuses propriétés des huiles que vous trouverez sur le marché :

  • Huile de noyau d’abricot : Recommandée pour sa finesse et sa texture, elle est utilisée pour les affections dermatologiques.
  • Huile d’amande douce : Adoucissante, anti-inflammatoire, apaisante, elle atténue les inflammations digestives.
  • Huile d’argan :Huile régénérante, cicatrisante et nourrissante. Elle tonifie la peau. C’est un très bon anti-oxydant.
  • Huile de bourrache : Huile antirhumatismale, cicatrisante et régénératrice des tissus.
  • Huile de jojoba : Huile protectrice et hydratante.
  • Huile de noisette : C’est une huile calmante, cicatrisante et recommandée pour réguler le sébum.
  • Huile d’olive : Huile nourrissante et tonifiante.
  • Huile pépins de raisin : C’est une huile très fluide, cicatrisante, nourrissante et c’est un très bon antiradicalaire.
  • Huile de rosier de muscat : Huile douce et fine, elle est fragile pour une exposition au soleil.
  • Huile de sésame : Cette huile rentre dans la composition de nombreux soins. Elle est reconnue pour ses propriétés régénérantes.

D’ailleurs, si vous souhaitez aller plus loin, ,n’hésitez pas à consulter ce livre : « 250 remèdes naturels à faire soi-même » publié aux éditions « Terre vivante ». C’est un très bon bouquin qui vous explique de A à Z comment faire son propre macérat, baume ou encore sa propre teinture mère. Vous y trouverez également tout une partie dédiée aux caractéristiques des plantes médicinales utilisées.


3 compositions faciles pour vos répulsifs à moustiques

Voici la recette du blog « Mémé dans ses orties » pour 10 ml de soin.

  • 10 ml d’huile végétale
  • 3 gouttes d’HE citronnelle
  • 2 gouttes d’HE géranium bourbon (à personnaliser selon vos besoins)
  • 1 goutte d’HE menthe poivrée
    (à personnaliser selon vos besoins)
  • Attention n’oubliez pas de bien désinfecter les ustensiles et le contenant.


Voici la version spray du blog « Mango & Salt ». Très rafraîchissant, il sera votre meilleur ami cet été. Pour 100 ml, il faudra :

  • 70mL d’hydrolat de menthe poivrée 
  • 2 cuillères à soupe de vodka pure ou d’alcool à friction
  • 15 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat ou bourbon
  • 15 gouttes d’huile essentielle de citronnelle 
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
  • 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

Voici la dernière composition du blog « Bicarandco » pour la réalisation d’un baume.

  • 20ml de Monoï
  • 10ml d’huile d’amande
  • 5g de cire d’abeille
  • 20 gouttes d’HE de citronnelle
  • 10 gouttes d’HE de lavande vraie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.